IKEA FRANCE ÉPINGLÉ ET CONDAMNÉ


15 juin 2021

C'est l'information de la matinée. La filiale française d'Ikea a été condamnée à une amende d'un million d'euros pour avoir illégalement espionné plusieurs centaines de ses salariés entre 2009 et 2012. Le jugement a été rendu par le tribunal correctionnel de Versailles. Ce dernier, était très attendu par les quelque 120 parties civiles. L'ancien PDG Jean-Louis Baillot a lui été condamné à deux ans de prison avec sursis, ainsi qu'à une amende de 50.000 euros. 

Des peines moins lourdes que prévues

Le tribunal les a reconnus coupables de "recel de données à caractère personnel par un moyen frauduleux", mais les a condamnés à des peines moins lourdes que celles demandées par la procureure, qui les accusait de "surveillance de masse". Le parquet avait requis 2 millions d'euros d'amende contre la filiale en France du géant Suédois de l'ameublement, ainsi qu'un an de prison ferme contre l'ancien PDG de 1996 à 2009. 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article