Le pass sanitaire bientôt obligatoire ?


29 mars 2021

"Le pass sanitaire européen sera «sans doute obligatoire pour circuler", vient d'indiquer Clément Beaune, Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, chargé des Affaires européennes. Les vacances de printemps arrivent à grand pas, tout comme le week-end de trois jours de Pâques : "on déconseille, y compris en Europe, de voyager". Il rappelle aussi que quitter l’Union européenne, même pour des ressortissants français, nécessite "un motif impérieux". "Et en Europe, les règles sont un peu plus souples, parce qu’il y a des besoins aussi plus grands", ce qui n’empêche pas le gouvernement de le déconseiller. Toutefois, ce n’est pas interdit : "j’en appelle à la responsabilité de chacun".

"Tout ne peut pas être contrôlé à tout instant", indique le secrétaire d’État, mais il prévient : "il y aura des contrôles ciblés". "On peut prendre toutes les mesures qu’on veut : à la fin, il faut que chacun ait le sens civique de la gravité de cette crise. C’est dur, parce qu’on en a tous assez, mais il faut faire des efforts, en termes de vie sociale, éviter ces déplacement qui sont superflus."

Le pass sanitaire devrait voir le jour mi-juin.

Les contours du passeport vaccinal européen se dessinent. Le "certificat sanitaire", validé par les 27 Etats membres de l’Union européenne, sera disponible d’ici" deux à trois mois", "à la mi-juin", selon le commissaire européen chargé des vaccins, le Français Thierry Breton, interrogé, ce dimanche, par RTL, Le Figaro et LCI.

Ce document permettra de faire un point sur l’état des personnes, vis-à-vis de la Covid-19, afin qu’elles puissent voyager en Europe, a expliqué Thierry Breton.

"On pourra montrer soit qu'on est vacciné, soit qu'on a fait un test, soit qu'on est immunisé", précise Clément Beaune. Le tout via une application mobile.

En plus d’un QR code, "on y trouvera votre nom, votre prénom, votre date de naissance. On y trouvera si vous avez été vacciné, le type de vaccin que vous avez eu, si vous avez été porteur de la maladie, si vous avez des anticorps ou pas. Et puis pour ceux qui n’auront eu ni le vaccin, ni la maladie et pour lesquels on demandera un test PCR, on trouvera l’état de votre test PCR". Thierry Breton a précisé que le document ne serait pas obligatoire pour les citoyens de l’Union européenne. Le "certificat sanitaire" européen pourra être demandé pour voyager, prendre un avion, participer à une « manifestation importante » ou encore entrer dans un lieu public. En l’absence de certificat, un test négatif pourra être demandé. Thierry Breton a rappelé que ce dispositif sera mis en place pour "retrouver la capacité de vivre ensemble sans être un risque."

 Clément Beaune a estimé qu'"il sera sans doute obligatoire pour circuler".

(sources : Nice matin / Le Fagaro / LCI)

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article